Paressor

C'est avec l'aide de joueurs motivés et de ma guilde Wolfchant [Wolf] que je peux vous présenter ici un guide concernant le premier boss du Passage de la rédemption : Paressor.

Paressor intro

Vous pouvez ranger vos pokéflûtes, vous êtes dans le mauvais jeu...

Premier boss du 2e raid, le Paressor va mettre la coordination d'une escouade à l'épreuve. L'arène qui sert d'antre au Paressor est un lieu hostile aux joueurs qui vont devoir la décontaminer tout en survivant aux attaque du Paressor et celles de sa progéniture. Renvois de projectiles, aveuglements et anti-altérations sont recommandés pour réussir ce combat qui ne pardonne pas les erreurs.

Composition du groupe - Quelques conseils !

  • Vous aurez besoin d'un soigneur, deux soigneurs sont également envisageables car ce boss a une tactique basée sur la survie et Paressor n'est pas programmé pour être une course aux dégâts.
  • Le renvoi ou la destruction de projectiles est utile, alors les gardiens et les envoûteurs sont appréciés, tout comme le nécromant avec son nuage de poison corrosif. Ces classes peuvent fournir l'anti-projectile nécessaire avec une perte minimale de DPS.
  • Un grap afin de pouvoir attirer les vers pour les tuer plus facilement.
  • Un équipement convenable et complet. Des bijoux élevés sont indispensables, l'armure peut sans problème se limiter à des statistiques exotiques. Vérifiez également que vous ayez bien vos nourritures et consomables adaptés à votre classe et votre build.

Avec Paressor, la variabilité du groupe est grande et permet plusieurs combinaisons. Pour plus d'information sur la formation d'une escouade de raid, consultez notre page comment bien monter un groupe de raid !

Préparations

  • MarquageQuatre joueurs sont nécessaires pour se transformer en ver à tour de rôle, toutes les 50 secondes. Il est envisageable de désigner un "Back-up", un joueur de secours si jamais l'un des quatre joueurs se retrouve en position de faiblesse ou en phase de débuff. Pensez bien que les joueurs qui se transforment ne sont pas ceux qui :
    • soignent le groupe,
    • s'occupent de la phase de CC,
    • ont la marque de poison sur la tête.
  • Pour un meilleur aperçu de la zone de combat, le commandant devrait positionner quatre marqueurs sur les quatre localisations où apparaissent les champignons comestibles qui vous permettent de vous transformer en ver. Certains groupes préfèrent placer les marqueurs dans la direction du champignon et pas sur ce dernier : cela permet d'éviter que le tank amène Paressor sur le champignon empêchant ainsi le joueur transformé en ver de survivre.
  • Vous avez sept minutes pour vaincre Paressor. Si vous avez une bonne survie, cela ne devrait pas poser de problème.
  • Pour éviter de vous faire coincer dans le mur en début de combat, avancez dans la zone, sans pour autant être trop près du joueur qui va se transformer.
  • C'est le joueur n°1 qui se transforme en ver qui sonne le démarrage.

Paressor

Mécaniques de combat :

Description de l'arène

Vert allieLa zone de combat est entièrement recouverte de poison très dangereux pour les joueurs. Un joueur doit se transformer en ver en consommant un champignon enchanté présent dans l'arène et devra manger les champignons violets sur la route afin de décontaminer l'arène et permettre aux alliés de se déplacer. Le but est d'aller d'un champignon à l'autre : du 1 au 2, du 2 au 3, du 3 au 4 et ensuite retourner vers le 1 pour recommencer votre caroussel. Les champignons apparaissent dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Attention ! Consommer le champignon l'empêche de réapparaître car il est lié à un chrono précis. Cela veut dire que :

  • Le joueur qui vient de consommer son champignon ne doit pas mourrir.
  • Le joueur transformé en ver devient ennemi pour son groupe (et un allié de Paressor). Evitez de le tuer et attendez un moment avant de lancer vos attaques de zone. Également, verifiez si vos familiers, vos clônes et vos serviteurs attaquent bien la bonne cible. En clair, gardez vos distances et si vous êtes le ver, ne tardez pas à vous éloigner du pack !
  • La transformation en ver dure 30 secondes et lorsque le joueur se détransforme, il reçoit un débuff qui l'empêche de se retransformer pendant deux minutes. Le débuff est indiqué par une icône violette telle que celle la plus à droite sur l'image ci-contre. Le premier buff est celui qui indique que la personne est transformée.

Transformation ver

  • Très important : lorsque vous vous transformez en ver, vous gardez le pourcentage actuel de vos points de vie. Soignez-vous avant de grignoter un champignon.

Mini carte 1Les champignons apparaissent toutes les 50 secondes. Le timer est le suivant :

N° du champignon Heure d'apparition
Timer des champignons enchantés
1 début du combat
2 6:10
3 5:20
4 4:30
1 3:40
2 2:50
3 2:00
4 1:10

De petits vermisseaux ennemis apparaissent régulièrement dans la zone de combat (cinq toutes les 30 secondes). Leurs attaques sont des projectiles qui peuvent facilement être bloqués. Regroupez-les pour les détruire plus facilement. Dans ce cas-là, ils ne devraient pas faire long feu.

Attaques de Paressor

Paressor a quatre compétences auxquelles il faut faire attention :

  • Coups de poings au sol : il crée trois petites zones les unes après les autres. Seule la dernière zone est dangereuse car elle vous plaque au sol pour une longue période de temps. Moins l'on fait de mouvements, moins les zones seront éparpillées car elles apparaissent directement en dessous des joueurs. Une esquive après avoir compté jusque trois est primordiale.

Aoe

  • L'attaque de souffle : Paressor possède un souffle de feu qu'il faut à tout prix éviter, faute de quoi vous serez carbonisé ce qui embêtera votre groupe. La personne qui sera à ce moment la cible de Paressor doit absolument esquiver cette attaque, qu'il crache devant lui et qui fait beaucoup de dégâts. L'animation du souffle est longue, ce qui vous permet de facilement faire deux pas de côté ou de vous cacher en dessous de Paressor.

Souffle de feu

  • La sieste : à 80%, 60%, 40% et 20%, Paressor devient paresseux et se couche sur le sol. Cette phase est une phase de CC et il faut rapidement détruire sa barre de défiance car notre Ronflex se régénère. Lorsqu'il se réveille, il utilise sa 18px peur Peur. Utilisez votre esquive, une stabilité, un stun break ou une purge d'altération pour vite vous retrouver dans le bon sens du combat. Il est important de se débarasser de cette altération rapidement pour plusieurs raisons : les marques de tank et de poison peuvent apparaître en même temps sur les joueurs ou il se peut que vous vous retrouvez de l'autre côté de la salle sur le sol empoisonné.

Breakbar

  • Les spores : à partir de 50%, Paressor s'ébrouera régulièrement et génèrera énormément de dégâts par altération (Poison, Tourment, Saignement et Brûlure). L'animation est courte et il faut assez de réflexe pour l'esquiver. Un conseil : si vous esquivez cette attaque, esquivez vers Paressor car cette attaque est de type vague qui va de l'intérieur vers l'extérieur. Si vous remarquez que vous prenez trop de dégâts, purgez rapidement vos altérations (cinq stacks d'altération par coup encaissé, c'est-à-dire un total de 15 stacks d'altérations). La 18px resistance Résistance peut vous sauver, tout comme le F3 du Draconnier qui, effectivement, bloque les dégâts s'il est bien placé et avec de la chance, le Retour de l'Envoûteur fonctionne également. Attention ! Cette attaque n'est pas systématique quand Paressor atteint 50% de sa barre de vie.

Secousse


Les mécaniques additionnelles

Pendant le combat, deux mécaniques interviennent sur les joueurs. Elles sont indiquées par deux nouvelles icônes : un crâne verdâtre et une cible violette.

L'icône de fixation

Icone aggroLors du combat contre Paressor, contrairement au raid précédent, l'aggro est aléatoire ! Toutes les 30 secondes, un joueur choisi aléatoirement récupère ce marquage et devient la cible de Paressor. Paressor focusera ses attaques sur le porteur de la marque violette qui deviendra de facto le tank du groupe. La marque violette est aussi annoncée par un message dans le jeu ("JoueurX est victime de fixation") affiché au centre de l'écran de tous les joueurs. Si le joueur possède la marque devient un ver ou tombe au sol, alors le tank est re-désigné aléatoirement. L'identité du joueur infecté est annoncée à l'escouade par un message au centre de l'écran.

Icone violet

  L'icône d'infection :

Icone poisonMême principe que la Bombe rouge de Sabetha, cette icône marque une attaque dévastatrice que le joueur porte sur lui. Pendant le combat contre Paressor, un joueur sera infecté et un crâne vert s'affichera au-dessus de sa tête. Un message en rouge s'affiche dans votre fenêtre de discussion si vous êtes ciblé. Lorsque la marque verte expire quelques secondes plus tard, le joueur qui possède la marque laissera tomber au sol une zone de poison nocive. Vous avez la possibilité de lâcher la marque de poison en avance en utilisant la touche d'action spéciale. Une fois celle-ci lâchée, la zone s'étend et couvre une très grande surface. C'est pour cette raison-là que le joueur doit impérativement se diriger vers l'endroit d'où vient son groupe pour y vomir la zone de poison. Cette marque inflige également des dégâts pendant qu'elle est portée et nécessite de se soigner.

 Icone vert

Lorsqu'un joueur qui possède l'icône verte tombe au sol prématurément, la zone de poison est immédiatement placée à sa position.

Depuis la mise à jour du 1er Avril, le joueur indiqué par la marque de poison peut désormais placer celle-ci avant que le décompte n'atteigne zéro grâce à la touche d'action spéciale.

Les parcours de nettoyages

Il existe deux manières de nettoyer le chemin pour avancer dans le combat face au Paressor:

  • Longer le côté en gardant le rythme de combat (screen de gauche).
  • Bifurquer une fois par côté au centre pour faciliter l'attraction des petits vers (screen de droite).
    • Cette tactique présente des risques beaucoup plus élevés et ne pardonne pas en cas d'échec.

Stratégie à appliquer

Le combat commence quand le joueur désigné mangera le premier champignon et se mettra directement en route vers la seconde localisation du prochain champignon comestible, tout en nettoyant la route des zones de poison (c'est-à-dire manger les petits champignons sur la route vers l'est).

Le tank désigné par le marquage attire le boss vers le mur, pour laisser le temps au ver d'entamer sa route afin d'éviter les AoEs des joueurs. Jusqu'à la première attaque qu'il vous faut esquiver, c'est-à-dire les cercles qui plaquent au sol, vous pouvez faire une énorme phase de dégâts sur Paressor.

Direction poison

Ensuite, le tank désigné par le marquage se place entre Paressor et le joueur devenu le ver (sans trop s'approcher de ce dernier pour lui laisser le temps d'avancer) et attire celui-ci en direction de la prochaine étape du champignon comestible. Le reste du groupe suit Paressor tout en le tapant. Il faut anticiper Paressor et avancer assez rapidement, car pendant certaines de ses attaques, l'ennemi reste sur place. Dans ce cas, il peut arriver que le sol se recouvre de poison derrière vous et vous rattrape. Attention, quatre petites choses pendant cette étape:

  • Il crache son souffle de feu.
  • Régulièrement, lorsque l'icône verte apparaît, le joueur désigné par cette dernière DOIT se diriger vers le début de la zone de combat (c'est-à-dire faire marche arrière) pour déposer la zone de poison LOIN du groupe. Sur le screenshot, le tank suit la direction de la flèche violette, le marqué suit la direction de la flèche verte.
  • Les petits vers popent et sont à repaquer assez rapidement pour s'en débarasser.
  • Si vous avez une bonne puissance de dégâts, vous atteindrez déjà la première phase de CC.

Le second joueur désigné à se transformer doit déjà avoir mangé le champignon et s'être mis en route vers le troisième champignon au nord. Tout en voyageant entre les champignons, le principe reste le même.

Les joueurs désignés à se transformer continuent à nettoyer le chemin transformé en ver et la mécanique de combat se poursuit. A 60%, Paressor atteint sa prochaine phase de CC. Plus rapidement celle-ci est passée, moins il se régénère. Préparez-vous à sa 18px peur Peur quand il se relève. Cette phase devrait idéalement se dérouler entre le second et le troisième champignon.

5 avant killLorsque vous vous approchez des 50%, soyez prêts à endurer son ébrouement qui fait beaucoup de dégâts. Gardez vos purges d'altérations jusqu'à ce que vous sentez son attaque. Votre soigneur de combat devrait vous tenir en vie sans problème jusqu'à cette phase cruciale. (Cette attaque n'est pas définie par un taux de pourcentage des points de vie de Paressor...) De plus, les petits vers font des dégâts supplémentaires s'ils ne sont pas constamment tués.

Si vous survivez sans problème à cette attaque indiquée juste plus haut, alors la fin n'est plus très loin. Si vous gardez le rythme, à 20% la dernière phase de CC est entamée et devrait se dérouler à hauteur du champignon n°2.

Il est conseillé et préférable que les joueurs désignés pour nettoyer le poison le fasse jusqu'au bout pour éviter lors d'un délayement sur les dégâts que la zone se recouvre de poison.

Et voilà, en théorie, un bon Paressor est un Paressor mort. Bien joué !

Gw073 6

Bugs

19px game bug La 18px peur Peur peut vous envoyer dans une direction complètement différente de ce qu'elle est censée faire.

19px game bug  En début de combat, il est possible que vous restiez coincé dans le mur.

19px game bug  En début de combat, il se peut que lorsque vous restez coincé dans le mur, vous soyez téléporté en dehors de la zone de combat, laissant votre groupe se débrouiller sans vous.

19px game bug  Ce n'est pas certain si c'est un bug ou non: il est possible que vous récupèrez à la fois la marque de poison et celle de fixation. A ce moment, la marque de poison devient prioritaire et le tank est re-choisit.

 

Avis aux débutants: conseils pour s'entraîner

Paressor n'est pas le boss le plus difficile de ce second chemin de raid, mais il garde sa propre difficulté dû à son système de combat. Il vous faudra beaucoup d'entrainements pour atteindre de bon résultat et passer par de nombreux échecs avant de voir uun coffre de récompense.

  • Il est nécessaire d'apprendre la rotation de votre personnage
  • Il est nécéssaire d'apprendre la rotation de votre ennemi
  • Il est d'une grande aide de pouvoir anticiper le combat si jamais vous êtes interrompus dans votre rotation afin de récupèrer rapidement une bonne synergie de combat.
  • Le combat comporte beaucoup d'éléments aléatoires qui peuvent déstabiliser un groupe bien engagé.
  • Ne paniquez pas si quelque chose ne tourne pas rond. Gardez votre calme et annoncez clairement le problème.

Cela ne passe pas :

Si vous galérez sur le Paressor et n'arrivez pas à le tomber, ne perdez pas espoir, seuls ceux qui apprennent de leurs erreurs sont capables de triompher. Voici quelques causes d'échecs à répétitions et comment tenter d'y remédier :

Les erreurs de composition :

  • Enregistrez-vous pendant vos essais et surveillez les avantages dont vous disposez. Avez-vous 25 charges de pouvoir ? De la fureur ? Des charges de bénédiction ancestrale ? De la célérité la plupart du temps ?
    • Si ce n'est pas le cas, faites le point avec vos guerriers/envoûteurs/druides. Êtes-vous mal placés ou un joueur a-t-il un soucis de rotation ? Si ce n'est pas le cas, c'est qu'il s'agit d'une erreur de composition.
    • Si vous suivez la composition donnée plus haut dans le guide, vous êtes à l'abri d'une erreur de composition.

Les erreurs de mécaniques :

Il existe plusieurs erreurs de mécaniques ("fail") possibles pour le Paressor. Les "fails" sont ces erreurs à la noix qui compromettent la bonne marche du raid et que les bons joueurs savent éviter. Il est possible de mesurer le niveau d'un joueur en regardant sa capacité à maintenir ses rotations de DPS tout en évitant les erreurs de mécaniques.

  • Erreur 1 : Ne pas esquiver son souffle de feu.
    • Typiquement dû à un manque de concentration ou un manque d'expérience.
    • Pas grand chose d'autre à faire à part encourager votre équipier à s'améliorer.
  • Erreur 2 : Laisser votre druide surchauffer pour récupèrer vos points de vie.
    • Vous avez des compétences et des aptitudes qui vous permettent de survivre, utilisez-les.
    • Votre druide a besoin de ses compétences d'avatar céleste pour vous tenir en vie.
  • Erreur 3 : Mourir dans le poison.
    • Pas grand chose à faire à part encourager votre équipier à s'améliorer.
  • Erreur 4 : Louper d'esquiver son saccage.
    • Pas grand chose d'autre à faire à part encourager votre équipier à s'améliorer.
  • Erreur 5 : Tuer votre ver quand celui-ci vient de se transformer.
    • Manque de communication au sein du groupe.
    • Les nécromants doivent faire attention lors de l'utilisation d'épidémie. Aussi bien, les autres classes doivent faire attention lorsqu'ils attirent les ennemis.
  • Erreur 6: Ne pas faire attention aux marques que vous possédez.
    • Marque de fixation: vous êtes le tank alors il vous faut vous déplacer tel quel.
    • Marque de poison: ne posez pas la zone n'importe où!

Les erreurs de rotations :

  • Votre groupe réalise de mauvais chronomètres sans pour autant commettre d'erreurs de mécaniques ? Ce cas de figure est symptomatique de mauvaises rotations.
    • Beaucoup de gens tombent dans le piège des changements à répétition de composition ce qui fait plus de mal que de bien. S'il est possible de terminer un raid à 6 personnes, alors il est normal de se dire que beaucoup de compositions de 10 joueurs avec le bon build peuvent le terminer.
    • Revoyez les rotations de votre build et entraînez-vous sur un golem de test. Faites le diagnostic pour tout votre groupe dans l'arène d'entraînement des forces spéciales. Faites passer chaque joueur un par un et voyez ce qui va ou pas.
  • La barre de défiance met trop de temps à se vider alors que le groupe est au complet ?
    • Il y a un soucis de rotation de CC. Ces rotations très particulières sont généralement mal connues des joueurs. Documentez-vous sur metabattle.com pour apprendre les rotations de CC de votre build. Nous avons également un guide sur le sujet.

Avec ce guide, vous avez tous les éléments en main pour essayer de tomber le Paressor. Ce boss de raid est relativement simple, mais ne soyez pas naïfs et ne foncez pas dans le tas. Avec de la persévérance et de la pratique rien n'est hors de portée. Bonne chance !

(Ich möchte mich hiermit bei allen deutschen / schweizerischen / österreichischen Spielern bedanken, die mir geholfen haben, Erfahrungen fürs Faultierion zu sammeln und mir erlaubt haben diesen Guide zu schreiben!
Je tiens à remercier avec ce message, tous les joueurs allemands / suisses / autrichiens qui m'ont permit d'écrire ce guide et d'exploiter mes connaissances sur Paressor.)

Rédaction : Myalesca
Screenshots: Myalesca / Aria of Exodus [AE]
Correction : Mellange

4 votes. Moyenne 4.25 sur 5.

Commentaires (2)

myalesca

Bonjour à toi,

la maîtrise de la magie déliée est postérieur au raid et n'est donc pas nécessaire pour ce boss.

Sangdwich
  • 2. Sangdwich | 08/11/2016

Bonjour,

D'abords merci pour votre aide sur ces tutos. Je voudrais juste mettre en relief un petit point de détail a propos de ce boss. Nous somme partit hier le tester en guild (débutant). Et n'avions pas "sur le coup" pensé a la maîtrise nécessaire a ce raid. Je parle de la maîtrise de la magie déliée qui permet donc d'avoir le bouton de compétence spécial.....
Bref l'un d'entre nous ne l'avais pas ce qui complique un peu les choses, tout cela pour venir enrichir encore votre post déjà bien complet.
Encore merci.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 18/11/2016