Toymaker tixx a

Un conte d'Hivernel

Retrouvez dans ce billet, l'histoire complète du jeune Quintus Patteardente à la recherche de l'usine de Tixx, le fabricant de jouets d'Hivernel.

Beaucoup d'entre-vous ont été émerveillé en lisant les 24 morceaux du conte d'hivernel posté dans le calendrier communautaire. Pour vous remercier de vos retours et de vos encouragements en ces jours de fêtes, nous vous proposons l'entièreté du conte dans ce billet.

Une conte d'hivernel

Plumeetencre 93643C’est la veille de la nuit d’Hivernel. Dans la région des Cimefroides, il est rare de voir d’autres peuples que les norns vivre loin de toute population. Si loin qu’ils n’ont parfois jamais de visite. Dans une région enneigée, la cheminée d’une hutte laissait échapper une fumée blanche et des lueurs s’échappaient des fenêtres. À l’exception du vent, le calme planait dans les Cimefroides. Quintus Patteardente vivait avec sa mère « adoptive » près de la bordure nord du Contrefort du voyageur. Jeune charr, il avait été séparé de sa troupe par un éboulement alors qu’il rejoignait le Fahrar. Blessé et perdu, il avait été recueilli par Freija Eklund et à peine remis sur pattes, il s’en était brûlé une en se jetant, mort de faim, sur un chaudron brûlant.

Quintus avoua à Freija qu’il était inquiet quant à la venue du Fabricant de jouets. Une seule question lui venait à l’esprit : « Qui ? Mais qui va lui dire où nous nous trouvons ? ». Le jeune charr regardait pensif au travers de la vitre, fixant un point invisible dans le ciel gris des Cimefroides.

Ce matin du 27e jour de la saison du colosse était glacial comme tout jour d’hiver rude dans les Cimefroides, où l’on préfère éviter de pointer son nez dehors sauf si l’on est un norn ou un charr. Un charr a un bon pelage… mais quand même ! Quintus sortit de chez lui, espérant que l’asura vêtu de rouge, de vert et de blanc mettrait la main sur sa lettre et arriverait à trouver la route menant à leur chaumière. Il décida alors qu’il fallait transformer cette hutte. Il fallait la rendre plus visible. De branches de sapins agrémentées des bricoles ramassées de-ci de-là, il avait encadré les fenêtres. Quelques jours auparavant, Freija avait sculpté un griffon dans un bloc de glace non loin de l’entrée de leur chaumière. Quintus s’occupa de lui mettre une couronne de fête autour du cou. Désormais, il ne manquait plus que des bougies ! Mais pour l’instant, le jour s’était à peine levé.

Chemin faisant pour rejoindre un petit abri non loin de la chaumière, il rencontra un asura qui semblait pressé. Il avait un rendez-vous urgent avec le Fabricant de jouets, et celui-ci devait sûrement déjà l’attendre. Quintus constata que l’asura était presque de la même taille que lui. Bien qu’il n’en avait jamais vu, il avait toujours entendu parler de « petit être ». Il ne pouvait que rire intérieurement de ce qu’il voyait.

- Bonsoir, dit l’asura, je dois me rendre aux Congères d’Antreneige, quel serait le chemin comprenant le moins de temps de voyage possible ? Je suis pressé.

- Bien sûr, c’est par là, à quelques lieues, lui répondit Quintus en pointant des sommets au loin.

Un bref rayon de soleil perçant à travers les nuages se refléta sur un badge que portait le petit être et attira l’attention du jeune charr. Le remarquant, l’asura pointa du doigt l’objet argenté en forme de flocon de neige.

- C’est le badge des membres de l’équipage de l’atelier du Fabricant de jouets !, dit-il fièrement. L’asura remonta son écharpe, une brise froide venait de lui glacer la moelle. Mais là, vois-tu, je suis un peu pressé, je vais donc te laisser.

- Je peux vous accompagner jusqu’aux Congères, proposa le jeune Charr, j’ai… j’aimerai rencontrer le Fabricant de jouets, Tixx !

- Écoute-moi petit, fit l’asura sérieusement, nous sommes la veille de la tournée de l’atelier. Le Fabricant de jouets à beaucoup de travail !

-  Petit ? Moi ? Nous sommes de la même taille !

L’asura dut tout de même accepter la requête de Quintus. Il était perdu et une indication pointée du doigt ne lui suffisait pas. Finalement, abordant un sourire, il demanda au jeune charr de bien vouloir être son guide. Intérieurement, Quintus explosait de joie. Il attrapa le bras de l'asura et l’attira vers la hutte. Il poussa la porte et invita son nouveau partenaire de voyage à l’intérieur. Freija accueillit l’asura, lui proposant de s’asseoir sur une chaise en bois pendant que Quintus fouillait une énorme caisse en bois. Quelques instants plus tard, il revint vêtu d’un gros châle aux mêmes couleurs que porte Tixx.

- Où allez-vous ? demanda Freija.

- À l’aventure ! Je vais trouver l’atelier du Fabricant de jouets ! Avec… euh ?

- Jakk !

- Enchanté ! Moi c’est Quintus !

En fonçant vers la porte, le jeune charr se retourna une dernière fois : À ce soir, Maman ! Et sans avoir le temps de réagir, Jakk se fit emporter à l’extérieur de la hutte.

Le soleil se reflétait sur la neige malgré le froid du Contrefort. Les deux compagnons de voyage quittèrent le Col de l’Aube en direction de l’ouest. Le chemin vers les Congères était court et sans encombre. Lorsqu’ils arrivèrent aux frontières, ils passèrent le guet-apens du chasseur où ils furent salués par des soldats fatigués de la Garde du Lion.

- Une vraie aventure ! s’extasia Quintus. Plus ils s’avançaient dans les Congères, plus le brouillard se faisait dense. Jakk enfonça ses mains dans les poches de sa veste alors que Quintus gesticulait, faisant mine de se battre contre le brouillard.

- Yaaaaaaaah ! Prends ça, brouillard ! Un coup de poing dans les dents !

- Je te ferais remarquer que le brouillard n’a pas de…

- Pas de quoi ?

- Chut ! Tais-toi, murmura soudainement l’asura. Jakk s’arrêta et Quintus l’imita. Ils avaient longé la Vallée de Tromigar alors qu’au nord campaient des groupuscules des serviteurs de Jormag. Jakk voulait à tout prix éviter de se faire remarquer et incita au jeune charr à avancer prudemment. Le silence pesait dans la vallée. À pas de loup, les deux aventuriers continuaient leur route vers l’ouest lorsqu’un rugissement retentit au nord. Le teint livide, ils s’arrêtèrent. Le brouillard était épais et rien ne semblait pouvoir passer au travers. Quintus et Jakk étaient immobiles. Un autre rugissement retentit et instinctivement, ils prirent leurs jambes à leur cou détalant vers l’ouest en direction du Col de Horthgar. Une fois le brouillard traversé, les deux aventuriers arrêtèrent leur course, essoufflés. Quand tout à coup, un nouveau rugissement retentit au loin, Quintus et Jakk s’affalèrent sur le sol enneigé. Sauvé ! Il était toujours au nord et ne semblait pas les avoir suivis.

- Qu’est ce que c’était ? s’étonna Quintus.

- Hmmm… Je dirais que c’est un couvregivre. Mais ça ne nous a pas remarqués.

Les yeux fermés, nos deux voyageurs profitèrent du petit instant de répit, laissant le soleil réchauffer leurs joues rosies par le froid.

Quintus et Jakk reprirent leur avancée dans les Congères d’Antreneige. Cueillant des baies de part et d’autre de leur chemin pour apaiser un petit creux, ils observaient en même temps le soleil décliner. Les jours d’hiver étaient courts dans les Cimefroides. Finalement, ils arrivèrent tous les deux dans le Col.

- Nous y voilà ! s’écria Quintus. Mais je ne vois pas d’atelier !

- C’est normal, c’est la veille d’Hivernel et l’atelier s’apprête pour son voyage. Il est déjà dans les nuages ! dit Jakk en pointant vers le ciel.

Il récita une formule et hop, un panneau de contrôle apparut ; l’instant suivant les deux personnages se retrouvèrent au chaud dans l’atelier du Fabricant de jouets. Quintus fut subjugué par l’effervescence qui régnait dans l’atelier, juste avant le départ de l’aéronef. C’était l’heure à laquelle Tixx allait dans son bureau pour voir les lettres de dernières minutes et étudier le trajet de sa tournée annuelle.

Une tasse de chocolat chaud à la main, en voyant Quintus s’approcher timidement, il lui dit : Je suis le Fabricant de jouets, que fais-tu ici Quintus ? Comment as-tu trouvé l’entrée secrète de mon usine ?

- B-Bonjour, lui répondit poliment le jeune charr intrigué. C’est Jakk que j’ai accompagné jusqu’ici, qui m’a permis d’entrer. Je suis venu, car j’ai une question très sérieuse à vous poser. Puis-je ?

- Vas-y donc, je t’en prie ! Pourrez-vous trouver mon logement, lui, qui est isolé des autres ?

Tixx s’esclaffa et invita au jeune charr à s’installer sur un des fauteuils qui décoraient son bureau.

- Tu sais, lui répondit-il, c’est facile. C’est la joie d’Hivernel. Cette magie me permet de trouver facilement tous ceux qui attendent mon passage. Ma réponse te convient-elle ?

- Oh oui, merci.

Un ouvrier asura accompagné d’un golemite entrèrent dans la pièce. Ce dernier portait un plateau garni d’un bol de lait de dolyak chaud et de biscuits aux pépites de chocolat. Il s’approcha de Quintus et l’invita à se servir. À travers la fenêtre, le soleil avait disparu derrière l’horizon. En s’en apercevant, Quintus sursauta, renversant quelques gouttes de lait sur le sol que le golemite s’empressa de nettoyer rapidement.

- Il est déjà si tard ! Nous allons te ramener à la maison, lui annonça Jakk. Le Fabricant de jouets n’y verra pas d’inconvénients.

Tixx annonça à son équipage que l’heure du départ avait sonné. Un vrombissement résonna et Quintus sentit l’aéronef vibrer tout autour de lui. Il s’approcha de l’énorme vitre et observa le paysage défiler. Ses paupières devenaient lourdes, la dernière chose dont il se souvint était un ciel étincelant de mille étoiles. Le lendemain matin, il fut réveillé par la douce voix de Freija. Il se précipita hors de son lit pour la retrouver qui l’attendait devant l’âtre, un paquet en main.

- J’ai trouvé ceci à ton nom devant la porte de la hutte, dit-elle en donnant le paquet au jeune charr. Quintus déballa hâtivement le présent. C’était une statuette de charr en position de combat face à un chaudron brûlant. Ils éclatèrent de rire et se souhaitèrent en chœur un joyeux Hivernel.

photolbmdhivernel2016 

LBM décembre hivernel noël GW2 Le Bus Magique Guildwars 2 aventure neige tixx fabricant Quintus Patteardente Infinirarium jouet hutte Jakk

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.