Gc2017

Résumé du séjour à la Gamescom 2017

La semaine du 22 au 25 août, une partie de la team du LBM était présente lors de l'annuelle convention du jeu vidéo à Cologne : la Gamescom. Cette année encore, cette convention nous a réservé énormément de surprises et de nouveautés. Retrouvez toutes nos expériences dans ce billet.

Cette année, le LBM baptise AzuuRa_Mi_R et Nico le Ch'ti pour leur première Gamescom. Les réveils du matin étaient difficiles mais, pour pouvoir profiter un maximum du salon avant l'arrivée de la foule, il fallait quitter tôt la petite Belgique pour prendre la route en direction de Cologne.

Img 20170825 135950 compressed

AzuuRa_Mi_R

Première fois pour moi à la Gamescom et à Cologne tout court qui s'est révélée être un très bon séjour chez nos voisins allemands, mais un cauchemar pour les jambes et le dos à partir du 2ème jour du fait de la foule colossale qui errait dans les halls du Koelnmesse.

Alors, qu'est ce que j'ai pu tester pendant ce séjour ? Enormément de choses. Parmi la multitude de jeux testés durant le salon, j'ai été déçu par quelques-uns mais agréablement surpris par d'autres : The Crew 2, Assassin's Creed Origins, Need For Speed Payback et Sonic Forces font partie des jeux que j'attends beaucoup suite à ce que j'ai pu en voir avant et pendant la Gamescom. L'Ombre du Mordor et Destiny 2 m'ont plutôt déçu, pour l'un certaines mécaniques très brouillonnes (j'espère que les scènes à dos de dragon ne sont pas définitives) et pour l'autre un style assez plat de mon point de vue. Forza 7 est beau mais ne m'a pas impressionné.

Les raids sur World of Warcraft et Final Fantasy XIV m'ont fait comprendre à quel point je ne pourrais jamais trouver aussi bien que Guild Wars 2 en terme de MMORPG. Je ne peux pas classer certains jeux comme Total War Arena, World of Warships, South Park ou Overwatch parce que ce ne sont tout simplement pas les genres de jeux auxquels je joue.

Image associée Résultat de recherche d'images pour "final fantasy raid lakshmir"

Je dois oublier un paquet de jeux testés mais la fatigue est toujours présente donc ça ne risque pas de revenir maintenant :D

Nous avons aussi pu assister à la présentation de la Xbox One X dans une mini salle de cinéma, qui nous a fait rire par certaines incohérences (le slogan "Feel the true power" avec des cinématiques de Minecraft, cherchez l'erreur) et qui n'a pas présenté plus de 3 secondes de gameplay.

Globalement, le salon est énorme et plaisant à visiter du temps que les visiteurs ne sont pas là :p Il y avait jusqu'à 4h d'attente sur certains jeux à partir du mercredi (notamment du côté de Nintendo), donc l'heure allouée aux équipes de presse le matin était le seul instant où nous pouvions vraiment profiter des jeux et des présentations. Je serai de nouveau là l'année prochaine si c'est possible, en tout cas ce n'est pas l'envie qui me manque :D

20170823 172915 compressed

Myalesca

Encore cette année, cette Gamescom surpasse les éditions précédentes. Ayant reçu un costume de licorne en cadeau quelques jours plutôt, j'ai spontanément choisi de le porter lors de ces quelques jours de la Gamescom et, non seulement pour le concours que je vous ai organisé sur le site du LBM mais également pour les personnes croisées sur place, ce déguisement a fait fureur. 

Dès le premier jour, nous avons fait halte au stand de Wargaming pour retenter nos compétences de combat (qui nous ont fait défaut l'an dernier) et rafler quelques t-shirt à la sortie des tests. Le premier jeu testé, Arena, ne m'a pas plu du tout, le gameplay est lent (comme les autres jeux) et il manque de détail lors des batailles. A part pouvoir diriger et envoyer nos troupes en combat, pas beaucoup d'informations sont disponibles sur l'interface du jeu.

Et à ma belle surprise, une team de la télévision allemande ZDF est venue m'interviewer sur ma présence à la Gamescom. (Après que Wally et Azuu ont insinué à la dame qu'ils ne parlaient pas allemand, eux.) 

Pourquoi êtes-vous venue à la Gamescom ?

"Je suis ici avec une team franco-belge d'un site communautaire pour découvrir et expérimenter les nouveautés de cette convention et pour pouvoir partager nos expériences avec la communauté qui nous suit."

Combien dépensez-vous en moyenne pour les jeux vidéo ?

"Maximum 150€... par an !"

D'après vous, combien de femmes jouent aux jeux vidéo ?

"Énormément. La communauté féminine s'est étendue depuis ces dernières années et énormement de femmes jouent aux jeux vidéo. Elles jouent désormais même à tous les types de jeu."

Les jeux testés étaient nombreux. Les stands de Square Enix étaient bondés et des nouveautés présentées comme chaque année. Alors que les raids et la série des Final Fantasy, tel que Dissidia, sont toujours graphiquement beaux, l'interface du jeu ne me plaît absolument pas. Trop d'effet et trop d'affichage, je me perds dans le combat et c'est frustrant. J'ai également testé avec Ayana "Life is Strange : Before the storm", préquelle du jeu original. Un rpg qui raconte l'histoire de la jeune Chloe qui désire aller voir un groupe de rock dans une vieille grange mais qui se retrouve confrontée à quelques problèmes. Même si l'introduction est assez ennuyeuse, la vidéo de présentation est super attrayante et on ne désire que de découvrir la suite de l'histoire.

Malheureusement, je n'ai pas vu beaucoup du stand de Nintendo, la masse de joueurs présents remplissait les files d'attente jusqu'à 200 minutes.

Avec Ayana, j'ai également testé des jeux en phase de développement tel que Ark et Star Citizen. En groupe, nous avons aussi tenté de gagner un match contre d'autres joueurs à Rainbow Six Operation Blood Orchid. Dites-vous bien qu'avec Myalesca dans votre team qui lance des grenades sur ses équipiers c'est pas gagné ! Pas de casquette pour l'équipe perdante ! Et pour vous avouer le tout, les fps ne sont pas du tout ma tasse de thé.

Nous avons pas eu le temps de faire les stands de Blizzard. Il y avait énormement de monde comme chaque année et, sur la scène, toujours de l'action, des concours et des matchs en live. Cependant, nous avons été faire les baptêmes d'Ayana et de Nico à Overwatch. 

Le jeudi était pour moi l'un des plus beaux jours. Me promenant avec Ayana entre les stands, nous avons vu sur twitter que Stéphane Lo Presti et Ruby Bayer étaient sur place, profitant un peu de la convention avant le Meet & Greet. Recherchant désperément un homme avec un t-shirt rouge et une casquette noire de GW2, nous avions décidé d'aller retrouver nos équipiers pour une pause de midi. Et, l'estomac bien rempli de bretzel allemand, Nico déclencha la mission Stéphane Lo Presti Go.

Finalement, avec l'oeil de lynx de Waldolf sur les réseau sociaux, nous avons trouvé la troupe d'adeptes de Guild Wars 2, avec la communauté allemande accompagnée de Sputti (Guild News) et d'autres joueurs de la communauté anglophone. Ce fut un énorme plaisir de rencontrer Stéphane et Ruby et de pouvoir discuter avec eux (toujours difficile de leur tirer les fils du nez).

Dh ichoxuaah 4h compressed

Ce jeudi, nous étions équipés de notre matériel Guid Wars 2, se promenant avec nos tags commandants et recontrant par hasard d'autres adeptes du jeu ("Hey commandant, on peut te suivre ?") Nico a eut l'idée de cosplayer le chat Tom de la fractale non-classée... Meow meow meow meow, du matin au soir! Et le soir en arrivant au restaurant pour rencontrer en plus Ramon Domke, Mike Zadorojni et Stéphanie Bourguet, Tom le chat était présent toute la soirée.

J'ai pu voir que, avec la rencontre de Samajestay, Viking Violet et Crazy de Fureur, Kaark Nor du Wiki, Deroir, Sputti et tous les autres adeptes sur place, cette communauté est grandiose!

Nico Le Ch'ti

Par où commencer si ce n’est par Goodies !! Goodies !! Goodies !! Goodies !! Goodies !!

Une vraie foire aux goodies. Certains me diront que nous sommes là-bas pour ça, non ? Je vous répondrai certes mais pas que. En effet, j’en ai reçu beaucoup, certains avec plus de qualité que d’autres mais il y a de quoi faire.

Cette Gamescom 2017 fut, pour moi, une première de ce genre. Je fais plusieurs conventions dans l’année mais je peux vous assurer que cela n’a rien à voir. Tout y est fait pour en prendre plein les yeux que ce soit au niveau visuel (vous me direz avec « plein les yeux », c’est logique), ambiance, musique, bandes-annonces qui passent en boucle sur des écrans géants, les décors, les animations sur certains éditeurs. Waouh ! Une claque !

Pour mon premier jour, le mardi qui est réservé à la presse uniquement était plutôt calme, vu qu’il n’y a pas les simples visiteurs (mhwahahaha !!). En compagnie de Waldolf, Myalesca et AzuuRa_Mi_R du LBM et d’Ayana de GW2.FR, nous avons testé en premier Total War Arena et World of Warships par les créateurs de World of Tanks. Total War Arena est un champ de bataille où on contrôle 3 bataillons différents selon le héros utilisé, le tout en équipe de 8 contre 8. Le but étant de soit éradiquer les adversaires soit de capturer la base adverse. Bon, j’ai perdu bien évidemment, car je ne connais rien à ce genre de jeu. World of Warships est comme World of Tanks mais avec des bateaux. C’est fun à jouer même si les bateaux sont lourds et difficiles à manier quand nous ne jouons pas à ce jeu. Surtout qu’en face, nous ne tombions pas forcément que sur des joueurs de la Gamescom mais sur le monde entier. Direction le stand de Destiny 2 où nous avons pu tester le côté JcE sur PC et le côté JcJ sur PS4. Même si je ne pense pas jouer à ce jeu, j’ai pu enfin mettre la main dessus. Pour ceux qui étaient déçus de ne pas pouvoir jouer au premier opus sur PC, foncez ! Franchement, l’histoire à l’air très sympa, c’est nerveux, dynamique, avec de la difficulté sur certains ennemis vétérans ou élites et sur PC quoi ! Par contre, n’étant ni adepte du JcJ ni adepte des FPS sur console, je vous laisse imaginer mes exploits… Après un AFK-miam bien mérité, nous nous sommes arrêtés sur le stand World of Warcraft de Blizzard où il était proposé une sorte de mini-raid avec 4 boss à abattre. N’ayant jamais mis la main sur WoW, pourquoi pas, allons tester. Bah, je resterai sur Guild Wars 2. Je trouve que c’est plat ; il n’y a aucun dynamisme. J’ai testé la classe moine-soigneur et la seule chose que j’ai fait était de spammer mes touches de sort, pas moyen d’esquiver ou de lancer son sort en déplacement. Pour rester dans le monde des MMOs, nous avons aussi joué à FFXIV. Certes, il est beau (plus beau de Guild Wars 2) mais, tout comme WoW, il n’est pas assez dynamique à mon goût. Pas de déplacement durant tes invocations de sort, pas d’esquive, pas d’auto-attaque. Pour en finir avec cette première journée, direction toute la partie réservée à Microsoft et à la XBox One X et S, où j’ai pu tester Forza Motorsport 7. Graphiquement, ce jeu claque. C’est un bon jeu de voiture qui est dans la lignée des précédents. Vous aimez les 6 autres ? Vous aimerez le 7. Petite anecdote, ce stand nous a proposé le goodie les plus WTF de salon : des tongs Xbox, et ouais !

Résultat de recherche d'images pour "xbox one x"

Le deuxième jour s’annonça plus compliqué puisque les portes du salon étaient ouvertes à tous mais la presse y avait accès 1 heure avant. Donc, direction un stand à faire absolument avant d’être envahi par la plèbe. Nous en avons donc profité pour tester un jeu que j’attends beaucoup : La terre du milieu : l’ombre de la guerre. Durant cette démo de 20 minutes, j’ai pu tester la prise du fort, une mission secondaire et un survol à dos de dragon. Tout ceci reste dans la lignée du premier terre du milieu et rajoute pas mal de nouveautés. Même si je n’achèterai pas ce jeu le jour J, il fera néanmoins partie de ma vidéothèque. Ensuite, vient l’heure de la séparation. Du moins, jusqu’à la pause déjeuner. Voulant tester des jeux différents, notre groupe de 4 (Ayana étant absente ce jour-là) se sépara en 3 et chacun alla vaquer vers ces occupations. J’en ai profité donc pour aller tester un jeu que j’attends énormément : Star Citizen.  Après une bonne heure et demie d’attente (c’est long avec les visiteurs, j’aurai dû prévoir une chaise de voyage), je mets enfin la main sur le bousin. Il a tout pour plaire, le futur, l’espace, les vaisseaux, les combats. Pour un jeu qui se fait uniquement via les dons de Kickstarter, RSI (le développeur) ne se moque pas de nous. Même si le jeu est toujours en alpha, c’est beau, fluide, dynamique. La seule chose que j’ai regrettée est que le vol spatial, c’est-à-dire le vol entre chaque système, était désactivé pour cette démo. J’y ai pris mon pied quand même.

Résultat de recherche d'images pour "star citizen"

Je me remets à peine de cette expérience que je pars vers le stand Nintendo pour pouvoir tester Super Mario Odyssey. Je n’ai pas encore de Nintendo Switch mais il faut bien tester avant d’acheter. Après une attente aussi longue que pour Star Citizen, c’est mon tour. Je prends les Joy-Con en main, et là, les sensations de Super Mario Galaxy 1 & 2 reviennent. J’ai l’impression de rejouer à ces jeux mais cela reste différent. Nintendo réussit à renouveler avec ses bases existantes depuis Super Mario 64. Je crois qu’un jour, la Switch sera mienne. Oh oui ! Elle sera mienne. Après un déjeuner bien mérité et un peu de travail en salle presse, direction les boutiques. Bah oui, il faut bien passer par là pour ramener des petits souvenirs, surtout quand tu tombes une grande figurine représentant Kyurem Noir à 5€. Content de cette trouvaille, notre petit groupe se dirigea vers le stand de South Park : l'annale du destin. Etant très fan du bâton de la vérité et de la franchise South Park en général, j'attends beaucoup de ce jeu et même plus par rapport au premier opus. Je ne fus pas déçu. C'est trash à souhait. Ah oui, je précise : il faut aimer ce genre d'humour pour apprécier le jeu. Durant la démo, le héros devait faire ce que font les hôtesses dans une pièce privée d'un club de strip-tease tout en pétant sur le client. Oui, j'ai précisé. Et cette démo confirme ma pré-commande de ce jeu. Pour finir cette journée, on profite de nos pass-presses pour passer devant tous les gens qui font la file sur Overwatch pour pouvoir se faire une petite partie. En résumé, les 2 joueurs qui nous accompagnaient doivent maintenant nous détester pour avoir pourri leur partie.

Résultat de recherche d'images pour "overwatch"

Troisième et dernière journée pour moi. Encore plus de monde que la veille. Mais heureusement que nous pouvons bénéficier de l’heure réservée à la presse. Nous en profitons pour aller tester tous ensemble Sonic Forces qui reste un Sonic classique en 3D, mais j’ai senti que les développeurs veulent corriger les erreurs des anciens Sonic 3D. J’y ai pris du plaisir et je pense certainement me le procurer. Je pars ensuite avec AzuuRa_Mi_R pour pouvoir tester Need for Speed Payback. Enfin, un bon NFS que j’attends depuis NFS Hot Pursuit. Il est très arcade (du moins, c’est mon ressenti ; je peux me tromper) mais il reste très fun. Le mode histoire a l’air épique au niveau mise en scène, on retrouve un peu les crashes à la Burnout, en espérant que les développeurs n’en ont pas abusé. Puis, on a eu droit à une session course simple. Au vu de la voiture qu’on « conduisait », j’ai hâte de voir les possibilités de customisation que proposera le jeu. Pendant qu’AzuuRa_Mi_R partit vers d’autres horizons, pour ma part, j’ai décidé de continuer vers Nintendo et de tester Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle. Quand j’ai vu ce jeu pour la première fois lors de son annonce à l’E3, j’étais un peu sceptique de ce cross-over. Je vais vous faire une confidence : j’achète une Switch. Ce jeu m’a convaincu. C’est une sorte de RPG tactique au tour par tour, même si nous ne savons rien de l’histoire, le croisement entre Mario et les lapins, ça se marie super bien. Ubisoft a fait un boulot monstrueux et cela se ressent. Nintendo a bien fait de faire confiance à Ubisoft. Certains nous diront qu’avec Nintendo, il ne faut pas s’attendre à une grande difficulté, je vais vous dire que j’ai eu du mal à finir la démo si on ne fait pas attention à nos placements. J’ai perdu 2 de mes 3 personnages contrôlables lors du dernier combat.

Après le déjeuner, nous avons joué à « Stéphane Lo Presti Go » où le but du jeu était de le retrouver dans le salon tout en suivant ses indices qu’il nous twettait. Et bingo ! On l'a trouvé mais nous n'étions pas les premiers. Mais nous avons quand même pu discuter de jeu, donner nos ressentis pour l’extension qui arrive. Mais, malheureusement, aucune nouveauté ni même d’exclusivité à nous fournir. Ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Pour finir la journée, direction le côté rétro et indé pour essayer de gratter des derniers goodies tout en se baladant avec un tag commandant au-dessus de la tête et de se faire interpeller « Kommander ! » le temps de cette balade.

Au soir de cette journée, direction le Meet&Greet organisé par ArenaNet où j’ai pu y rencontré Crazy et Viking Violet de Fureur, Kaark du WikiFr et Sam Ajesté. Si vous lisez ce billet, je suis ravi d'avoir fait votre connaissance ! Bien sûr, je ne vous fais pas part de nos sujets de conversations tellement ils sont évidents. Après une bonne bouffe, j’ai pris le temps de discuter avec Stéphane Lo Presti, de glisser quelques mots en anglais à Rubi et de parler longuement à notre chère CM Stéphanie.

Pour résumer ma première expérience Gamescom, j’ai fait beaucoup de jolies rencontres, j’ai pu tester certaines choses que d’autres devront attendre (et je suis conscient de cette chance qui m’a été offerte), c'est fatiguant mais vivement l'année prochaine ! Je tiens à remercier les gens d’ArenaNet qui ont pris le temps de nous écouter. Ayana, ton barbecue était ultra bon, quand tu veux pour remettre ça. AzuuRa_Mi_R, la prochaine fois, je te prends en chemin. Et spéciale dédicace à Myalesca et Wadolf pour leur accueil chaleureux.

Waldolf

La Gamescom est, pour nous, depuis maintenant plusieurs années, un rendez-vous que l'on ne manque pas. Cette année encore, on y était et, forts de notre expérience, nous avons profité de l'occasion pour tester un bon nombre de jeux. Destiny 2, Pokemon tournament, Sonic Forces, Terres du Milieu : L'Ombre de la Guerre, divers Final Fantasy, Fortnite, World of Tank,... Vous l'aurez compris on a fait du touche-à-tout !
 
Résultat d’images pour sonic forces
 
Le matin était notre période préférée pour tester les jeux et, l'après-midi, nous nous retrouvions autour de quelques ordinateurs pour faire le point. Si le mercredi fut une journée pleine de découvertes, le jeudi fut le jour le plus intéressant de cette semaine par notre rencontre avec une partie du staff d'Arenanet sur le salon et la soirée communautaire M&G organisée à Cologne le soir.
 
Cette soirée riche en rencontres nous a rapproché de nos collègues français et nous avons pu discuter avec Stéphane Lo Presti sur son travail dans la compagnie. Myalesca y a même gagné une statue de Zojja et nous vous avons fait quelques photos que vous pouvez retrouver sur notre billet (lien).

Nous avons également ramené de nombreux goodies et codes alors si vous jouez activement à un jeu de la gamme World Of Tank, Destiny 2, Fornite, ... n'hésitez pas à laisser un commentaire, nous avons peut-être quelque chose pour vous.

Ayana de GW2.Fr

Pour cette 3ème année, GW2.FR s'est déplacé jusqu'à Cologne en compagnie de Myalesca, Waldolf (l'infatigable), AzuuRa_Mi_R et de notre ami le Youtuber Nico Le Ch'ti.

Comme vous vous en doutez, aucun stand d'ArenaNet n'était présent à la Gamescom, malgré l'annonce de la sortie de Path of Fire. Néanmoins, nous avons eu la chance de rencontrer Stéphane Lo Presti ainsi que Rubi à la Gamescom. Nous avons pu partager nos ressentis et nos critiques par rapport à PoF. Un échange très surprenant mais même sous la torture, nous n'en avons pas appris d'avantage.

JOUR 1 : 22 août 2017 - 5h30

La première journée a commencé très tôt. En effet, après un arrêt obligé à la boulangerie pour remplir nos estomacs affamés, en compagnie des membres du LBM et de Nico, nous avons pu entamer l'aventure de la Gamescom.

Une fois arrivés et après avoir obtenu nos badges presse, nous nous sommes hâtés vers les premiers stands. Nous avons pu tester Total War Arena, World of Warships, Destiny 2, Dragon Ball Fighter, et la réalité virtuelle avec un jeu de pêche.

Ca y est ! La chasse aux Goodies est ouverte ! Nous avons été gâtés.

Ensuite, nos estomacs criaient famine, nous avons dû faire une petite pause. J'en ai profité pour testé leur curry wurst mit pommes frites bien allemande. Très déçue, ce n'était vraiment pas top, tout droit sorti d'une boîte de conserve. Pourtant, je vous assure, c'est tellement....... HORS SUJET revenons à nous moutons, euh goodies. Nous avons continué à tester quelques jeux par-ci, par-là.

JOUR 2 : 24 août 2017 - 5h30

Deuxième jour pour ma part et toujours en compagnie du LBM et de Nico. Nous avons entamé un raid spécial Gamescom. Nous avons eu la chance d'avoir un Chat-commandant (Miaou Miaou Miaou Miaou) et un commandant (tout court).

Nous avons commencé par Sonic tout ensemble, et ensuite, nous nous sommes séparés afin de contenter nos esprits de geeks. Avec Myalesca, nous avons testé Dissidia (Final Fantasy) et Life is Strange. Deux univers complètement différents.

Le premier jeu, Dissidia (Final Fantasy) est un jeu de combat qui réunit les principaux personnages de Square Enix. Il s'inspire également du background et des musiques originales pour offrir aux fans un cross-over qui brille par sa durée de vie et l'originalité de son système de jeu.

Le second jeu, Life is Strange, est un jeu d'aventure qui se joue sur PC. La jeune héroïne, Max Caulfield, étudie la photographie et revient dans sa ville natale à Arcadia Bay, dans l'Oregon. Elle découvre qu'elle possède le pouvoir de remonter dans le temps, du coup elle décide d'enquêter sur la disparition d'une adolescente de la ville.

Un peu plus tard dans la matinée, nous avons l'envie de tester le jeu Ark, un jeu multijoueur. Sur une île mystérieuse, vous prenez le rôle d'une femme ou d'un homme échoué nu, mourant de froid et de faim. Il faudra chasser, récolter, fabriquer des objets pour se défendre. Sur cette île sauvage, il faudra survivre et faire face à diverses races de dinosaures.

Après une petite pause déjeuner, en compagnie de Myalesca, nous nous sommes dirigés vers le stand d'Overwatch. Un jeu totalement inconnu pour ma part mais j'ai toujours eu envie de le tester. Le graphisme est plaisant. Du coup, en rentrant à la maison, je n'ai pas pu résisté... je possède enfin Overwatch.

En fin d'après-midi, nous avions eu une petite baisse d'énergie. Trop de bruit, trop marché et trop peu d'heures de sommeil. Nous sommes restés un petit moment à la loge Presse. Ce qui nous a permis d'avancer sur nos divers articles et de papoter.

Une fois rafraichis, nous nous sommes dirigés vers le restaurant pour la soirée communautaire.

Soirée Meet & Greet Guild Wars 2 - 20h

ArenaNet a organisé une soirée communautaire rassemblant Fansites, Youtubers, Joueurs. Cet événement s'est déroulé dans le restaurant Haxenhaus à Cologne, non loin de la Gamescom.

A notre table exclusivement Francophone, il y avait toujours Myalesca, Waldolf et Azuu du LBM, Nico Le Ch'ti, ainsi que Kaark du WikiFr et de Crazy & Viking Violet de Fureur. Un repas délicieux, le meter de bière pour les fans incontournable de la bonne bière "Allemande" et un très bon moment passé avec nos amis Fr.

 

A notre arrivée, nous avons eu la surprise de recevoir quelques goodies offerts par l'équipe d'ArenaNet.

La fin de la soirée s'est clôturée par une tombola et par un tournage spécial pour la promotion de l'extension. Myalesca n'a pas hésité à donner son avis.

Encore une fois, un tout grand merci à ArenaNet ainsi qu'à toutes les communautés de Guild Wars 2. 

Remerciements

Merci à vous tous qui nous suivez depuis quelques années ! On remet ça l'année prochaine !

LBM news fansite Le Bus Magique Guildwars 2 Gamescom Cologne raid Square Enix Blizzard Overwatch Final Fantasy World of Tank Playstation Samsung 2017 jeu vidéo convention Köln tester desteny sonic fortnite wargaming world of warcraft nintendo xbox sony

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Baderas
Un jour, j'irais là-bas !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.