Gw345 compressed

Lore & Fanart : La Vallée des Esprits

Dans les billets de Lore & Fanart, nous vous parlerons du monde de Guild Wars : non seulement d'une partie de l'histoire, mais également des visages du jeu ou des événements qui font que le jeu est aussi riche actuellement. Nous prévoyons également de combiner le sujet choisi du Dimanche avec des créations de la communauté que nous trouvons lors de nos fouilles dans l'immense toile du web !

Aujourd'hui, nous allons vous présenter, non pas un personnage, mais une région du jeu qui occupe actuellement une bonne partie des joueurs de la communauté : La Vallée des Esprits. Si vous ne voulez pas être spoilé par l'histoire de ce chemin de raid, nous vous prions de passer votre chemin. Tout autre aventurier curieux de l'histoire est le bienvenu à lire l'entrée du journal d'Ybiathiel Kaeth et de son escouade, tandis qu'elle parcoure la Vallée des Esprits à la recherche des soldats du Pacte enlevés par Sabetha...

Cette histoire se passe quelques instants après la défaite du dragon ancestral Mordremoth. Une escouade du Pacte est envoyée chasser les mordrems dans le nord de l’Orée d’Émeraude, et c’est en entrant dans le Taillis abandonné qu’elle décide d’y installer un campement après avoir détecté des activités humaines dans les alentours.

Gw228 compressedA première vue, je n’ai pas l’impression qu'il y ait beaucoup d’histoire derrière cette région, car j’ai immédiatement été plongée dans le feu du combat avec mon escouade, à la recherche des soldats du Pacte emmenés de force plus profondément dans la Vallée des Esprits. Nous avons appris des survivants du campement qu’ils s'étaient fait attaquer pendant la nuit par une troupe de bandits, dont le leader se prénomme Sabetha, et que les prisonniers se sont fait enlever et déplacer plus au nord dans la vallée. Le maître d’escouade Falgeir, élu provisoirement par les derniers survivants, m’a demandé si nous pouvions découvrir où les prisonniers ont été emmenés…

En avançant dans la Vallée des Esprits, nous avons découvert une structure ancienne composée d’une immense dalle circulaire, décorée de 3 pylônes portants d’étranges inscriptions. Piike, notre ingénieur férue d’histoire, pense que cette structure date d'au moins 200 ans et permettait aux bandits de voyager sans problème au travers pour aller plus loin dans la vallée. En fait, elle était inactive… jusqu’à maintenant !

Car avec la mort de Mordremoth dans le sud du Cœur de Maguuma, l’énergie magique qu’avait absorbée le dragon ancestral a été libérée et souffle encore, telle une Tempête de Magie, sur tout le continent. Nous avons ressenti un vent glacial venu du sud et, soudainement, la structure s’est mise à briller. Il semblerait que son Gardien ait été réveillé… Ce Gardien semblait être une manifestation née de la magie qui a déferlée dans la Vallée et qui s’est incrustée dans les pylônes, quel mystère ! Et quel choc !

« J’ai ressenti le vent du sud, Mordremoth est mort. Cela expliquerait l’onde de choc ressentie et la vague d’énergie qui imprégna tout de sa magie. Ces pylônes renforcent ce Gardien... où alors l'ont invoqué!»

Avant que Piike ne se décide à inspecter de plus près cette nouvelle magie, qu'elle pensait être en liaison avec la Pierre de sang, nous avons bien vite rebroussé chemin: nous n’étions pas préparés à cette situation. Mais malheureusement pour nous, aucun autre chemin ne s’ouvrait à nous. De la roche, de la verdure et un mur immense. Celui-ci s’érigeait à notre gauche, mais nous n’avions ni le matériel adéquat pour grimper le long de la façade, ni la connaissance de ce qui nous attendait derrière. Même ce qui ressemblait à des entrées était barricadé de telle sorte que personne ne puisse avancer.  Et le plus étrange, c'est que tout ça confirmait une activité humaine dans la région…

Gw229 compressed Gw682

Nous n’avions donc plus le choix et nous nous sommes préparés à un long combat dont nous sommes sortis victorieux en définitive. Heureusement pour nous !

Avec la disparition du Gardien, l’énergie qui bloquait le chemin se dissipa également ce qui permit à notre escouade d’avancer plus profondément dans la Vallée des Esprits.

Gw230 compressedNous nous sommes aventurés dans ce qui semblait s’appeler le Bois des Esprits, et il portait bien son nom, car cette partie de la vallée était hantée par un nombre incroyable d’âmes torturées à la recherche de vengeance. Des voix s’élevaient autour de nous, elles semblaient émaner de la rivière spectrale qui s’était formée dans la Vallée lors de la Tempête de Magie; elles étaient froides et confuses. J’avais comme le mauvais pressentiment qu’elles avaient été torturées et étaient mortes dans d’atroces souffrances. Nous avons  retrouvé des corps de soldats et de bandits éparpillés sur le sol, des notes  également, sur lesquelles étaient gribouillés des entrées de journaux. Shalèe en ramassa un morceau, le lisant à haute voix.

« Depuis la tempête, les fantômes sont tourmentés et il est impossible de patrouiller la jungle au sol. C’est une infection ! A mon avis, ils viennent du camp. Et je crois savoir ce qu’ils ont fait. »

Il semblerait que même les bandits aient été surpris et pourchassés par les esprits alors qu'ils emmenaient leurs prisonniers plus profondément dans la jungle.

Nous avons décidé de suivre le flux des esprits, traversant le Bois des Esprits en prenant garde de ne pas nous faire rattraper par les fantômes. Je conseille à tous ceux qui liront mon journal et qui sont assez fou pour mettre les pieds dans ce bois : Courez pauvres fous ! Et ne vous retournez pas !

Gw331 compressed Gw340 compressed

Après avoir enfin réussi à traverser ce bois hanté, en nous débarrassant des derniers esprits, mon escouade a découvert les édifices d’un cimetière aux allures humaines. L’architecture était telle que dans ma ville natale, les statues, les façades, les pierres tombales… tout y ressemblait, comme si l’ont avait transporté des parties architecturales du Promontoire Divin dans cette partie de la jungle de Maguuma. Cet endroit confirmait une nouvelle fois qu’une activité humaine dans cette région de Maguuma s’était mise en place il y a fort longtemps. Gw342 compressed

« Des tombes creusées à la va-vite. Ces corps ont fini là il y a bien longtemps. Il n'en reste pratiquement rien. »

Nous avons décidé d’examiner les tombes. Les écritures étaient encore partiellement lisibles mais les noms inscrits sur les pierres tombales que nous avons pu déchiffrer nous étaient inconnus. Moska, notre druidesse, semblait également stupéfaite de reconnaître quelques dates de décès, telles que 1079 AE  remontant à avant la Guerre en Kryte, ou tout récemment en 1328… Ce cimetière qui avait plus de 200 ans semblait toujours utilisé.

« Ces esprits sont anciens. Ces personnes sont mortes il y a très longtemps... bien avant la Guerre en Kryte. »

Piike et Ruby spéculaient que l’enlèvement des soldats du pacte n’était pas le premier à se produire dans cette région et que les victimes, majoritairement humaines, étaient enterrées ici en signe de dernier hommage rappelant leur origine.

Même si l’idée de faire une pause dans un cimetière ne faisait pas l'unanimité, nous avions besoin de récupérer nos forces. Les plus curieux d'entre nous cependant ont suivi la route vers le nord afin de découvrir comment il était possible qu’une plateforme parfaitement circulaire prenne place au centre d’une mare d’esprits. Un bruit sourd ébranla l’escouade et rejoignant nos deux Asuras trop curieuses, Piike et Ruby nous indiquèrent du doigt la coalescence d’esprits assombrie dans laquelle une masse d’esprits semblait s’agglomérer en quelque chose de… puissant.

Gw345 compressed Gw2 hot 11 2015 gorseval 2

Au centre de la plateforme, une énorme bête coagulée d’âmes vengeresses effrayées était apparue et se dressait devant nous. J’en avais froid dans le dos et, à voir les visages de mon escouade, nous n'avions tous aucune envie de nous retrouver ici à cet instant précis. Mais cette puissance était tout à la fois fascinante et effrayante. Avec les recherches que nous avions pu faire en arrivant jusqu’ici, mon escouade et moi avons conclu que cette puissance avait toujours vécu dans cette jungle, mais que le souffle magique de Mordremoth l’avait sortie de son sommeil. Mais quelque chose indiquait que les âmes dont la créature s’était formée n’étaient pas en harmonie avec leur situation, et leurs hurlements semblaient vouloir exprimer un désir d'auto-destruction, pour emmener la créature dans le néant.

Nous n’avions aucun moyen de faire demi-tour, la poursuite avec les âmes du Bois des Esprits nous avait fait tomber dans son antre, et nous ne pouvions plus remonter. Hadès, notre brute Charr, nous pris de court et fonça.

Gw2 hot 11 2015 gorseval 3« Si cette bête absorbe encore des âmes vengeresses libérées brutalement de la Pierre de sang, nous n’aurons aucune chance. Autant foncer maintenant, je ne veux pas finir en paillasson pour âmes dans cette jungle maudite ! »

Nous ne pouvions pas abandonner notre frère d’armes et, mon escouade et moi, avons chargé sur cette bête disparate. Le combat était difficile, l’obscurité nous oppressait en permanence et de Gorseval (tel semblait être son nom) émanaient des voix tellement sinistres qu'il était difficile de ne pas s'abandonner face aux ténèbres. Les hurlements tels que « Récoltez leurs âmes ! » résonnent encore dans ma tête aujourd’hui.

Tant bien que mal, nous avons réussi à disperser Gorseval et soudainement, le flux d’âmes s’est calmé. Toute cette hantise semblait ne jamais avoir existé et il régnait à nouveau un calme plat… trop plat. Nous étions épuisés et j’insistais pour que mon escouade se repose, menaçant de les clouer sur place si quelqu’un osait bouger !

Nous avons été réveillés par des voix venant de l’Ouest. Observant de loin et essayant de ne pas nous faire remarquer, nous avons été surpris de voir que des bandits patrouillaient dans la jungle un peu plus loin. Ramassant nos quelques affaires, nous avons décidé de continuer dans cette direction pour voir si nous pouvions retrouver les membres du Pacte disparus. Équipant nos deltaplanes, nous avons pris d’assaut les patrouilles de bandits pour nous permettre d’avancer plus profondément dans la jungle et peut-être découvrir où nous menait cette aventure. Nous étions de plus en plus surpris de découvrir qu'au-delà du perchoir de Gorseval, un camp provisoire surplombait la cascade.

« C’est étrange ce campement, il semble récent, ça ne correspond pas avec le cimetière… » s’étonna Isa alors qu’elle démembrait un bandit malencontreusement passé par là.

 Gw348 compressed Gw347 compressed

Évidemment nous n'étions pas les bienvenus et notre arrivée avait été remarquée. Au loin, je pouvais entendre une voix puissante ordonner de nous repousser, et de nouvelles vagues de bandits s'engageaient à notre rencontre pour nous empêcher d'avancer : Sabetha ne voulait pas nous voir survivre. Nous frayant un chemin vers l'Ouest, nous avons finalement réussi à grimper sur un échafaudage provisoire fait de bambous pour nous rapprocher du campement. Plus on avançait, plus le côté provisoire me frappait et confirmait ce qu'avait pensé Isa précédemment ; j'en concluais que cela ne pouvait pas être mis en relation avec un simple enlèvement de soldats du Pacte. Aucune structure n'indiquait qu'il y avait quelque chose qui s'organisait ici.

Gw2 hot 11 2015 bandit boss flame« Tas de bons à rien ! Je vous paie pour le plaisir, d'après vous ? Je vais m'occuper d'eux en personne.  »

Lorsque nous affrontions les bandits, quelque chose dans leur façon de se battre nous a interpellé et quelque peu surpris. Ceux-ci ne semblaient pas très enthousiastes à se battre contre nous. Certains semblaient ne pas être d'accord avec les ordres de Sabetha alors que d'autres fonçaient tête baissée dès qu'elle ouvrait la bouche. Surmontant les obstacles, nous sommes finalement arrivés face à Sabetha et le combat s'enchaîna rapidement. Shâlée brandit son bâton et s'élança sur la plateforme aérienne pour engager le combat.

« J'ai pu apercevoir les soldats au loin, finissons-en en vitesse! Et j'ai l'impression que notre ennemi semble avoir des conflits à l'intérieur de ses rangs, profitons-en! »

Heureusement pour nous, ce que nous avions découvert précédemment nous aida à combattre notre nouvelle ennemie, car ses lieutenants n'étaient également pas tous d'accord avec ses ordres. Lorsque le dénommé "Mornifle" entama le combat au côté de son leader, mon escouade et moi avons failli être déconcentrés du combat en "captant" des bribes de conversation de nos ennemis.

« Sabetha : Mornifle, occupe-toi d’eux ! »

« Mornifle : Arrêtez ! »

« Mornifle  : Je peux vous amener aux pri… »

« Sabetha : Mords-toi la langue ! »

« Sabetha : Mornifle, occupe- toi d’eux ! »

« Mornifle : Ne m’appelle pas comme ça ! »

« Sabetha : Mornifle! Projette-les de la plateforme »

« Mornifle : Tu sais bien que je déteste ce nom… »

Gw2 hot 11 2015 sv screenshot 7 Gw2 hot 11 2015 sv screenshot 6

Le combat était tellement en notre faveur que nous n'avons eu aucune difficulté à tuer le chef des bandits Sabetha. Mes amis et moi, nous nous sommes dépêchés de gravir des débris de l'aéronef qui faisait office de campement pour aller secourir les prisonniers enfermés. Nous nous étions regroupés autour d'un feu de camp, et tandis que nos Asuras fouillaient plus profondément le camp à la recherche de "peu-importe-tant-que-c'est-interessant", le reste de mon escouade et moi-même avons questionné les survivants sur ce qu'il s'était passé.

Gw350 compressedIls nous expliquèrent qu'après avoir été emmenés de force, ils avaient dû traverser le Bois des Esprits, mais que même les bandits ne savaient pas dans quoi ils s'étaient lancés après que le souffle de magie ait balayé la vallée et réveillé de force les âmes vengeresses. Une fois arrivés au camp, les survivants avaient été séparés.

« Je l'ignore. Des soldats l'ont emmené on ne sait où. Ils ne ressemblaient pas aux autres. Cela dit, ils ne devaient pas être bien loin; ils sont partis à pied. Promettez-moi de le retrouver. Si nous sommes encore en vie, c'est grâce à lui. Il leur a dit qu'ils pouvaient faire de lui ce qu'ils voulaient pour peu qu'ils nous épargnent. Ce type, c'est le cœur de notre escouade. »

Nous pensions que notre travail était terminé, mais nous étions encore loin de rentrer...

Lorsque Piike et Ruby nous ont rejoint, elles avaient les bras remplis de notes de journaux que les bandits semblaient avoir perdu à travers le campement. Toutes sortes d'informations étaient griffonnées sur les papiers, parlant de l'origine du surnom de Mornifle, un bandit profondément mécontent de son environnement de travail, qui acquis son surnom lors d’une dispute avec Sabetha qui se solda par une gifle donnée à un mur, jusqu'à des messages codés qui contenaient les mots suivants:

'Sabetha a envoyé son chef pour l'interroger. Elle n'a pas encore décidé que faire du reste.'

'On devrait les faire travailler ou les regarder se faire dévorer par Gorseval. Je ne dirais pas non à un petit spectacle de bon goût.'

'On m'a rapporté cet incident qui a eu lieu en ville. Il n'arrive pas à les contrôler. S'ils ne se montrent pas plus prudent, cette expérience risque de mal tourner.'

Les mots de Sabetha résonnaient dans nos têtes. Nous avions atteint ce campement pour découvrir qu'il était en réalité une barrière censée retenir tout ceux qui n'étaient pas les bienvenus plus prodondément dans le Taillis Abandonné.

« Vous avez fait tout ce chemin pour quelques soldats ? Vous n'avez aucune idée de ce qu'il y a dans ce complexe, pas vrai ? Seuls les plus valeureux peuvent entrer. Comme le chef d'escouade. »

Nos regards se sont tournés vers le portail derrière le campement. En réalité, notre voyage venait à peine de commencer...

Gw351 compressed

Fanart - Eriyal

Eriyal - Gorseval

Fanart - xaeneron

Xaeneron - Gorseval

Fanart - Knight-mj

Heal please

Family portrait

Source: Guild Wars 2

news GW2 Guildwars 2 histoire monde Heart raid fanart vallée des esprits

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.