1 topbox f ts ld

Quand t'es pas devant ton écran : T.I.M.E Stories

Avec ce billet nous commençons une nouvelle série d'articles du type reviews de jeux de société. Que vous soyez adepte des jeux de société ou simple joueur occasionnel, il me semble qu'une partie de T.I.M.E Stories pourrait ne pas vous laisser complètement indifférent. Il y a des jeux qui, de par leur complexité (je n'ai pas dit difficulté), leur scénario et les échanges qu'ils créent entre les joueurs autour d'une table, vous marquent à vouloir refaire une partie dès la première terminée.

T.I.M.E Stories

Ce jeu est sorti le 5 septembre 2015 et possède à ce jour 8 extensions, dont la dernière est sortie le 26 septembre 2017.
Il a été créé par Manuel Rozoy ; illustré par Pascal Quidault, Benjamin Carré et David Lecossu ; édité par Space Cowboys et distribué Asmodee.

Un jeu pas comme les autres

On m'avait prévenu, T.I.M.E Stories c'est comme un jeu de rôle mais adapté en jeu de société narratif. Mais attention ce n'est pas parce que c'est adapté que vous n'êtes pas autant pris dans l'ambiance et le scénario du jeu ! En effet, vous vous retrouverez vite à jouer le jeu, à courir partout pour découvrir le prochain indice qui vous mènera ou mènera votre groupe sur la bonne pente.

Votre groupe ? À l'heure où j'écris ces lignes, je n'ai joué qu'au scénario de base de T.I.M.E Stories "Asylum" et il est coopératif ! Cela veut dire que vous unissez vos forces et mettez en commun vos découvertes afin de terminer avec succès le scénario. Vous vous battez contre les cartes.

Les cartes ? Les cartes c'est tout ce qui constitue le scénario, dans T.I.M.E Stories vous avez un deck de cartes par scénario, des cartes de plan, de lieux, d'éléments, de clés, d'indices et même de règles ! Si le jeu est fourni avec ses quelques règles, de nouvelles viennent donc enrichir chaque scénario de façon tout à fait inattendue !

Vous l'aurez compris T.I.M.E Stories c'est le mélange subtil et astucieux entre un jeu de rôle et un escape game en jeu de société accessible à tous dès 12 ans. Pour 2 à 4 joueurs, les sessions durent environ 90 minutes. Heureusement un système de sauvegarde dans la boîte permet de jouer un scénario en plusieurs sessions.

Durée de vie limitée, extensions illimitées

Vous l'aurez peut être déjà compris si vous êtes un joueur de jeu de rôle, chaque scénario une fois complété devient automatiquement obsolète car sans surprise pour ceux qui y ont joué. Il y a un scénario "Asylum" inclus dans la boîte de base du jeu et un autre dans chaque extension. Il est possible de penser que vous pouvez réutiliser un scénario que vous avez déjà terminé avec un autre groupe de joueur mais les surprises ne seront plus ce qu'elles étaient. 

À ce jour, il existe déjà 4 extensions mais le site internet du jeu permet à chacun de proposer son propre scénario ! Chaque scénario apporte un nouvel univers, de nouveaux personnages, de nouvelles règles et de nouvelles surprises.

La boîte

Ce qui frappe à l'ouverture de la boîte c'est la multitude de jetons et de pièces. Bien entendu, un contenu scellé empêche par des messages très clairs le contenu de se dévoiler si on ne joue pas directement. Zut !  Évidemment, il faut quand même lire les règles et ne nous voilons pas la face il faudra les parcourir à nouveau tout au long de cette première partie qui s'annonce complexe. La qualité graphique des règles laisse présager un scénario graphiquement irréprochable et vous verrez par la suite que c'est en effet le cas.

Le jeu se développe comme si vous étiez dans la peau de votre personnage, vous voyez ce qu'il voit. On appelle ça du storytelling. Rapidement vous vous rendez compte qu'il va falloir retenir beaucoup de choses, pourquoi ne pas prendre votre smartphone et une feuille pour immortaliser certains indices et noter quelques idées ? Car oui, vous ne réussirez peut-être pas à terminer le scénario dès votre première session... Et alors que vous recommencerez du début, autant apprendre de vos échecs !

Asylum

Commencez par mettre en place le scénario sur le plateau de jeu et vous voilà déjà agents temporels de l’agence T.I.M.E qui a été créée pour empêcher l'apparition de paradoxes et protéger l’humanité. Vous n'avez plus qu'à choisir votre réceptacle/personnage parmi ceux disponibles spécifiquement pour ce scénario et votre première mission : "Paris, 1921 : empêchez la formation d’une faille temporelle dans les années folles.", commence !

 

La partie avance et l’intrigue prend de l’ampleur jusqu'à être tout juste époustouflante ! Les textes et les dialogues vous permettent d’être aisément projeté dans l’univers et les personnages sont tout juste charmants ! Des combats, des énigmes, des défis, des rencontres, du partage voilà autant de moments qui ponctuent nos runs.

Pendant 1 h 30 à 3 h vous vous surprendrez à parcourir les allées de cet asile. Ne perdez pas de vue le but principal du scénario et ne gaspillez pas vos unités de temps en vaines recherches. Ce premier scénario offre un "environnement" d'une qualité rare et il me tarde d'essayer celui d'autres extensions.

On ne va pas se mentir, il nous a fallu 3 runs pour terminer ce premier scénario ! La cause est simple, nous n'avons rien retenu de notre premier run, nous avons tout compris dans le deuxième et le troisième était forcément le bon, vous savez ce qu'on dit ? Jamais deux sans trois ! Ce qui est certain, ce premier scénario était clairement notre tutoriel pour apprécier ceux des extensions à venir !

Heureusement, et c'est une des nombreuses choses qui surprennent, le jeu est conçu pour vous permettre de recommencer si vous ne venez pas à bout dès votre première partie du scénario, ce dernier s'adapte même à la situation et comme on l'a dit précédemment, la boîte inclut un système de sauvegarde.

Conclusion

Je conseille ce jeu à tous types de joueurs de jeux de plateau, et plus particulièrement aux non-novices ! Le jeu est accessible mais les points communs qu'il partage avec un jeu de rôle classique pourraient surprendre un groupe de 4 joueurs novices non accompagné.

Le principal défaut de ce jeu est sa durée de vie limitée du fait du système de scénario unique comme expliqué plus haut mais la qualité d'une partie et le nombre de ses extensions rendent son acquisition malgré tout très intéressante à qui veut s'y frotter.

Points positifs Points négatifs
Scénario immersif et surprenant Règles compliquées à appréhender
Suspens Rejouabilité inexistante dans la boîte de base.
Possibilités infinies  
Extensions nombreuses et variées (3 nouvelles à venir en 2018)  
Graphismes de qualité  

Nous n'avons pour le moment pas encore pu nous essayer à ses extensions, mais si vous souhaitez en apprendre davantage sur ces dernières, si cet essai de test de jeux de société vous a plu ou si vous voulez donner votre avis sur ce jeu n'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire.

LBM Le Bus Magique bus magique jeux société time stories asylum

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

NicoLeChti
J'y ai joué le jeu de base et l’extension La Prophétie des Dragons sans avoir réussi les 2.
C'est très prenant et très sympa à jouer. Vivement ma prochaine partie ! ^^

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.